Ingénierie de l’épuration des eaux usées

 

Fondée en 1987, PMI s’est rapidement orientée vers l’épuration des eaux usées. Forte de ses nombreuses années d’expérience dans l’épuration, PMI a développé ses compétences dans trois principales filières de traitement :

  • L’épuration par cultures fixées
  • L’épuration par réacteur séquentiel discontinu (SBR)
  • L’épuration par boues activées

 

Ces trois technologies offrent l’ensemble des solutions nécessaires à l’épuration des eaux dans le respect des normes en vigueurs au Sénégal (NS 05-061) et en Afrique de l’Ouest.

 

Chacune de ces technologies propose des avantages spécifiques et nous permet de proposer des solutions adaptées aux besoins de nos clients.

 

Station d’épuration enterrée – Rwanda

Filière de traitement : Culture fixée

 

CULTURE FIXEE

 

  • Station d’épuration à culture fixée immergée et aérée
    • Ce procédé épuratoire se décline en 3 compartiments :
      1. Décantation des matières en suspension, séparation des graisses et liquéfaction.
      2. Développement de bactéries aérobies et micro-organismes sur nid d’abeille (large surface de développement bactérien), oxydation de la matière organique et nitrification.
      3. Décantation des boues secondaires, dénitrification et recirculation des boues.
  • Avantages :
    • Process simple et robuste
    • Exploitation économique et simple
    • Faible impact visuel
  • Quelques réalisations :
    • Hôpital international (Dakar)
    • SCI WAFA ( Dakar)
    • Hôtel IBIS Plateau et Marcory ( Abidjan)
    • Hôtel ONOMO (Bamako)

 

 

REACTEUR SEQUENTIEL DISCONTINU

 

 

  • Principe de fonctionnement :
    • Les différentes phases du procédé SBR se déroulent l’une après l’autre, dans le même bassin. Cela donne donc la succession typique de phases de processus suivantes :
      • Remplissage et mélange ou aération
      • Aération
      • Sédimentation
      • Evacuation de l’eau épurée
      • Le remplissage des réacteurs s’effectuant en fonction des chargements, le traitement continu des eaux usées nécessite d’avoir plusieurs bassins SBR et / ou un dispositif d’alimentation tampon.
  • Avantages :
    • Grande compacité
    • Flexibilité d’implantation (enterrée / semi-enterrée)
    • Grande flexibilité de fonctionnement (accepte de forte variation hydraulique)
    • Souplesse de conception (adaptation aux prescriptions spécifiques : traitement nitrate et phosphore, traitement tertiaire)
  • Quelques réalisations :
    • Hôtel PullMan (Dakar & Abidjan)
    • Hôpital de Ziguinchor
    • Hôpital de Fatick

 

BOUES ACTIVEES

 


 

  • Station d’épuration type : Boues activées
    • Ce procédé consiste à revaloriser les eaux usées par développement bactérien. Un brassage mécanique permet l'oxygénation du tout, nécessaire au bon fonctionnement des bactéries et à la dégradation des matières. Ces dernières « dégradent » les substances polluantes et les transforment en boue.
  • Avantages :
    • Procédé relativement simple (facilité de contrôle et de suivi)
    • Faibles nuisances olfactives
    • Capacité de traitement potentielle illimitée ( jusqu’à 300000 Eh)
  • Quelques réalisations :
    • Usine Siagro Kirène (Sénégal)
    • Phillip Morris (Sénégal)
    • Pfizer (Sénégal)